STAYER -FR

STAYER -FR

DES NOUVELLES D'EMILIEN CLERE A J- 3 DU FRANCE 2019 DE DEMI FOND

DES NOUVELLES D’EMILIEN CLERE A J –3

 

 

CLERE EMILIEN 180128_140117_Sixdays Berlin_Canon EOS 70D_IMG_3883_Instagram-2.jpg

 

Il a ramassé une belle bûche au vélodrome national. On a longtemps craint de ne pas le voir sur la ligne de départ du championnat de France samedi. Il figure bien sur la liste des coureurs inscrits à la course au titre. Pour ces trois (bonnes) raisons, il était temps d’aller prendre des nouvelles de notre triple champion de France.

 

STAYER FR : «  Expliques-nous un peu ta situation Emilien. D’abord un rappel sur les évènements  »

E.C. : «  Il y a trois semaines, à Saint-Quentin-en-Yvelines, au cours de la finale de l’américaine, je me suis accroché à la suite d’un mouvement dans le peloton avec le guidon d’un autre coureur. Résultat, une fracture de la clavicule gauche. Et dire que la veille j’avais terminé au pied du podium dans la course scratch… Je me suis retrouvé quinze jours avec le bras en écharpe avant de retrouver un peu de mobilité. Si j’avais écouté la faculté, c’était deux mois sans pratiquer un quelconque sport… Au bout de quatre jours, j’avais repris le home-trainer en tenant le guidon avec ma main valide.  »

 

STAYER FR : « Et depuis ? »

E.C. : « J’ai repris l’entraînement sur la route, en solitaire, pour prévenir tout risque d’accident ou de chute avec d’autres coureurs »

 

STAYER FR : « Comme préparation pour le championnat, c’est un peu faible non ? »

E.C. : «  Je ferai le point au moment où je disputerai la qualification. Qu’est-ce que tu veux, il faut faire avec... Et dire que j’étais dans une bonne condition, que j’avais fait 4 au championnat d’Europe, où, même si tactiquement tout n’a pas été parfait, physiquement  la très bonne condition état là. Je ne pouvais pas tenir la forme du championnat d’Europe tout le mois, d'accord, mais  je me sentais bien et je sais que j’aurais été fin prêt pour le France... Et dire qu’on devait aller  à Zürich avec Joseph… Et puis franchement, avant cette chute, j’étais persuadé d’avoir un pied sur le podium… Ç’est rageant... »

 

STAYER FR : «  Emilien, connaissant le battant que tu es, ne me fais pas croire que tu vas là-bas sans avoir un projet."

E.C : "...."

STAYER FR :  "Et si projet il y a,  lequel ? »

E.C. : « Je le répète, en roulant on verra bien ce qui se passera. Si j’ai des projets ?... Je te les dirai à l’arrivée ! De toutes façons, je vais à Lyon par passion, parce que j’ai la passion de cette discipline ! »


 

 

Patrick Police

Pour STAYER FR :



11/09/2019
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres