STAYER -FR

STAYER -FR

LE DEMI-FOND ET LE DERNY FRANCAIS S'EXPORTENT

DEMI-FOND ?

Des nouvelles du front ...

 

 

Absents du territoire français ce semestre, le Derny et le Demi-fond poursuivent néanmoins leur irrésistible poussée, entamée à Forst en Allemagne il y a quelques semaines, et investissent tous les fronts européens.

 

Pour preuve, demain Vendredi, Marc et Sylvain Pacheco, épaulés par Luc Duchalet, répondront "présents !" sur la ligne de départ des 100 kilomètres derrière derny de Boom en Belgique (De Ronde Van Boom), où nous suivrons tout particulièrement les prestations de Joseph Berlin Sémon :

Dernyspektakel garanti ! 

 

Aujourd'hui Jeudi marquait le retour des épreuves derrière Derny  sur le vélodrome vénérable et mythique (j'oserais même mythologique) de Herne Hill à Londres en  Angleterre, pour trois journées assez extraordinaires, compétitions et émotions mêlées.

 

Concernant ces dernières, les amoureux du demi-fond on été gâtés, au spectacle de l'apparition des motos Triumph, engins indissociables de la magie de l'endroit : un temps promises à la casse, imaginez un peu qu'elle fût notre émotion de les voir reprendre du service, là sur ce vélodrome encore résonnant des clameurs des Good Friday passés, là où chacune de leur apparition suffisaient à faire vibrer le merveilleux public londonien ! 

 

Ah mon ami Derek Marloe, si tu pouvais encore être parmi nous pour les voir ces chères Triumph, que tu entourais de tes soins attentifs ... 

Le retour triumphal des motos dans leur nid de Herne Hill ... Ah Derek, si tu pouvais voir ça !

 

 

Et comme si ce n'était pas assez, viendra la "cerise sur le gâteau" , avec c'est le retour gagnant du tandem Gaudillat, qui remporte la première épreuve de la soirée, ce qui nous remplit d'une fierté tant tricolore que légitime !

 

 

Enfin, last but not least, Vendredi en huit, ce sera notre champion de France Emilien Clère, accompagné de son fidèle entraîneur François  Toscano, qui représentera nos couleurs lors de l'épreuve de demi-fond d' Erfut en Allemagne ... Affaire à suivre sur STAYER FR

 

 

Vous le voyez, le demi-fond français sait porter beau et afficher sa superbe à l'export, malgré le manque cruel d'épreuves en France cette année.

 

Demi-fond is here to stay, it will never die ! 


 

 

L'oeil du Demi-Fond, pour STAYER FR.  

Jeudi 14 Juin 2018

 



14/06/2018
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres